News

vendredi 13 novembre 2020

Musicdirectory.ch : une bière avec une plateforme musicale

Elia, d’Helvetiarockt, a rencontré musicdirectory.ch pour une petite bière. Sous un ciel bleu, en respectant les distances. Ces dernières semaines ont été marquées par des turbulences. La plateforme Music Directory a été présentée au public pour la première fois le 20 octobre 2020 ; puis il y a eu des hauts et des bas. Aussi bien dans le travail de campagne que pour la nouvelle base de données. Il était donc grand temps de trinquer à ce projet.

[Translate to Französisch:] Bild: Helvetiarockt/AngieAddo/FlorinaDiemer

Elia, responsable de la communication : Alors, comment as-tu vécu ce lancement ?

 

Musicdirectory.ch : Je suis encore un peu essoufflé. C'était assez spécial pour moi d'être soudainement sous les feux de la rampe. Pendant toute l'année dernière, j'ai passé des journées entières avec votre équipe de projet, en essayant de rendre les choses aussi faciles que possible. Bien sûr, j'ai été un peu têtu une fois ou l’autre, et je le serai peut-être encore. Mais quand soudain tant de gens se sont inscrits, m'ont fouillé, je n'ai bien sûr pas voulu faire la tête. Heureusement, j'ai réussi dans la plupart des cas, sauf quand une ou deux fois le trac était un peu trop grand en raison du trafic élevé et que le serveur a surchauffé.

 

Elia : (rit) – Oui, tu nous as vraiment fait suer en cette chaude journée d'octobre. Je pense que c'était très spécial pour nous toutes et tous. Nous étions bien préparés et pourtant nous ne pouvions pas savoir ce qui allait se passer exactement après la « mise en ligne ». Que nous ayons pu enregistrer 300 entrées après 8 heures déjà, qu'une si large communauté du monde de la musique ait réagi positivement à ton égard - oui, cela a vraiment été un grand bonheur pour moi ; quelle bonne surprise !

 

Muiscdirectory.ch : Je pensais auparavant que je m’y connaissais pas mal dans le monde de la musique – j'avais eu assez de temps pour faire des recherches pendant que vous bricoliez autour de moi. Mais quand toutes ces personnes se sont inscrites : tant de noms et de projets que je ne connaissais pas ! Je passe au moins une heure par jour à parcourir les profils et à écouter toute ces musiques.

 

 

 

INFO BOX

 

musicdirectory.ch de  Helvetiarockt est une plateforme quadrilingue sur laquelle les femmes et les personnes intersexe, non-binaires et trans actives dans la branche musicale suisse peuvent se présenter. Helvetiarockt refuse l’argument « Mais il n’y a pas de femmes ! » et dit clairement avec musicdirectory.ch : « Il y en a – et une riche diversité en plus. » Nous n'acceptons pas les inégalités structurelles entre les sexes. Nous aussi marquons le monde suisse de la musique. Nous sommes là. Nous sommes visibles. Les femmes, les personnes intersexe, non-binaires et trans se mettent en réseau, échangent et collaborent. La plateforme est ouverte aux musiciennes-x, productrices-x, agentes-x, organisatrices-x et photographes. Tous niveaux confondus. 

 

 

 

Elia : Exactement, toute personne intéressée peut passer autant de temps sur la plateforme qu’elle le souhaite. Par bonheur, cela fait aussi un peu partie de mon job. Il me vient à l’esprit un feed-back qui disait que la plateforme était un peu comme Facebook, qu’on s’y perdait.

 

Musicdirectory.ch : Sauf que, par bonheur, je ne suis pas soumis à des algorithmes et que j’enregistre les données de manière sûre. Je ne fais apparaître que ce que les gens souhaitent. Ensuite, chaque intérêt et capacité peut faire l’objet d’un filtrage au niveau national ou cantonal. Tout en haut, on trouve les profils qui se sont inscrits en dernier.

 

Elia : Chut, ne le dis pas trop fort, nous ne voulons pas que tout le monde attende pour s'inscrire, dans l’espoir de se trouver en tête de liste. Notre objectif est d’arriver à 1'000 entrées en un mois. Il nous en manque environ 200 – « Enregistrez-vous maintenant et soyez au top aujourd’hui !», tel devrait être l’appel !  

 

Musicdirectory.ch : Juste, le 20 novembre est bientôt là. Le temps file. Alors que je trouve gentiment mes marques, vous continuez à transpirer.

 

Elia : Bah, mieux vaux transpirer que de greloter en cette saison. Et ne t’inquiète pas, nous allons continuer à nous occuper de toi assidûment, également pour l’arrière-plan. Un site web quadrilingue, ce n'est pas du gâteau comme tu le sais, surtout lorsque le plugin de traduction aime nous jouer des tours - et nous avons également reçu de nombreux nouveaux mots-clés de la part de la communauté ; tu vas donc continuer à être généreusement alimenté. Après tout, nous voulons que les gens continuent à être exigeants avec toi à l'avenir !

 

Musicdirectory.ch : Ouh là, cela mérite un cheers.

 

Elia : Cheers !

 

 

Etre informé

SUISAblog

Newsletter

La fondation de SUISA

FONDATION SUISA

Mint Digital Services